FUJIFILM-Podcast_Journal-Beitragsbild_mit_Name_(1920x1280)

Podcast Fujifilm « Im Fokus » avec le photographe Lothar Schmid

Lothar Schmid

Il a créé des images qui n'ont pas seulement fait bouger le monde de la mode. Depuis les années soixante-dix, Lothar Schmid travaille avec des beautés dont les photos sont publiées dans le magazine US-Vogue & Co. Jusqu'à aujourd'hui, la beauté est un thème récurrent dans son travail. L'exceptionnel photographe suisse nous explique dans un podcast pourquoi cela se manifeste également dans la nature aujourd'hui.

La beauté est déterminée par notre perception subjective, mais elle peut être dépeinte. Depuis les années 1970, Lothar Schmid travaille avec des beautés dont les images ont été publiées dans des magazines internationaux sur papier glacé comme US-Vogue, Elle ou GQ. Le photographe suisse a également réalisé des portraits d’acteurs tels que Laetitia Casta, Marcello Mastroianni et Sophie Marceau. Pour des marques de mode et de beauté telles que Yves Saint Laurent ou La Roche Posay, il met en scène des campagnes photographiques.

Il dit lui-même qu’il est toujours à la recherche de nouvelles expériences pour ne pas tomber dans la routine et rester ouvert à la nouveauté. Pour lui, cela n’a pas à voir exclusivement avec la photographie. « En ce moment, je m’intéresse aux artefacts laissés par les gens et les civilisations. Cela peut avoir un rapport avec mon âge et ma nouvelle conscience de la fugacité. Mais je pense aussi qu’en fin de compte, l’homme fait partie de la nature. Je veux exprimer cette pensée de façon claire et photographique ». En fin de compte, l’impulsion d’appuyer sur le déclencheur représente pour lui le dernier acte de l’expérience accumulée. Au fond, la photographie n’est que le médium qu’il utilise depuis des décennies.

Aujourd’hui encore, la beauté est un thème récurrent dans son travail, qu’elle se manifeste dans une personne, un objet ou la nature. Car si dans les années 80, c’était surtout la beauté humaine, Lothar Schmid s’intéresse aujourd’hui surtout aux aspects visuels et souvent transcendants de la nature. Après des années passées dans la grande ville, le photographe a été attiré par la nature, par les montagnes suisses, où il vit maintenant et où il planifie des projets. C’est là qu’a été créée la série de travaux Walking by the River ou Dreaming of You – la photographie entre art et documentation, à laquelle des expositions personnelles ont déjà été consacrées.

Écoutez le podcast sur Spotify maintenant (en suisse allemand)

.

 



« Pour moi, appuyer sur le déclencheur est l’acte final de toute une vie d’expérience. »


 

Laisser un commentaire