1-Titelbild

Wildcamping

Je regarde fixement mon ordinateur. Les commandes s’accumulent à côté de moi. Ma tête bourdonne et je ressens un sentiment d’errance. Mais regarder la liste des pays à risque déclenche en moi un sentiment de malaise. Il est clair que « j’ai besoin d’un petit voyage ». Mais comment peut-on laisser naître des sentiments de vacances et prendre de la distance par rapport à la vie quotidienne sans s’éloigner?



Ma réponse est « camping sauvage ». Pour moi, c’est clair : pour sortir un instant de la routine, il faut faire les choses différemment. Et où cela fonctionne-t-il mieux que lorsque vous essayez de vivre dans la nature?



J’appelle mon amie Sabrina, je vais chercher le matériel de camping au sous-sol, j’emporte une carte mémoire et une batterie supplémentaire pour les FUJIFILMS X-E3 et je me rends le lendemain chez moi, en direction de Schwyz. Chargés de sacs à dos, nous avons entamé l’ascension vers l’endroit que je préférais dans mon enfance : loin de la civilisation, entourés par les montagnes, la nature, le chant des oiseaux et le bruit des vaches. Les 340g de l’appareil photo ne pèsent pratiquement rien. Arrivés à destination, nous sommes tout d’abord pris par la vue imprenable que nous avons montée.



Les moments forts de la photographie ont été les heures du soir et du matin : Regarder les ombres bouger, les couleurs changer, tout en essayant les simulations de film de la caméra. Ce spectacle de la nature, en compagnie d’un bon ami autour d’un verre de vin – que demander de plus?



Si vous avez besoin de vous échapper, prenez votre tente, votre appareil photo et votre petite amie. Sortez de la routine et faites consciemment attention aux choses qui se passent dans la vie de tous les jours. Appréciez ce que vous considérez généralement comme allant de soi et capturez-le dans vos photos.

Bon voyage!


 

Le camping sauvage en Suisse

Les réglementations relatives à l’autorisation de camper sont établies au niveau cantonal ou communal.

Respectez la nature, soyez attentifs à la faune et à la flore et évitez le bruit.

Laissez le site tel que vous l’avez trouvé et emportez vos déchets avec vous.

Texte et photos : Nadja Putschert, réalisée avec les FUJIFILMS X-E3

Laisser un commentaire