Blog_Fujifilm_Nyon_02

Il suffit de changer de perspective!

Cette année, tout est différent. Même les vacances. En plus de tous les aspects négatifs de la crise de Corona, il y a des aspects positifs. Nous réévaluons les choses. Vacances en Suisse ? En fait, il y a longtemps que cela aurait dû être fait !

Changer de perspective est rafraîchissant – avec cette conviction, je commence mes jours de vacances en Suisse romande. Découvrir de nouvelles choses sans monter dans un avion. La caméra système sans miroir Fujifilm X-T3, qui m’accompagne depuis peu, est particulièrement utile. La prise de photos confirme ce que les derniers mois nous ont montré. La limitation donne sans aucun doute l’impulsion nécessaire pour être créatif. Je n’ai qu’un seul objectif avec une longueur focale fixe de 35 mm avec moi. Cela limite les possibilités – et c’est précisément pour cela que je redécouvre la photographie.

Trouver des sujets avec une longueur focale fixe nécessite un œil entraîné. J’aiguise mon regard et je compose mes images avec une routine croissante. J’évite les erreurs de la veille – et cela se reflète d’ailleurs rapidement dans les photos. C’est amusant. Bien sûr aussi parce que la compacte X-T3 est haptiquement convaincante. C’est un sentiment formidable chaque fois que je mets la caméra en marche et que je sors. Comme il peut être utilisé intuitivement, je suis complètement concentré sur mes sujets.

Je suis en déplacement dans et autour de Nyon. Située entre les deux métropoles de Lausanne et de Genève en Suisse romande, je n’ai franchement jamais eu Nyon dans ma ligne de mire. Une erreur, car la ville a beaucoup à offrir. Un magnifique château, une vieille ville qui respire le style méditerranéen, une promenade sur le lac et des plages. En outre, il y a des restaurants, des bars et des musées qui valent la peine d’être vus, comme le Musée du Léman, qui se concentre sur la vie dans et autour du lac Léman. Depuis Nyon, vous pouvez également explorer la région de La Côte.

Nous reviendrons. Nous le promettons. Oui, même en période post-Corona. Et je me suis habitué au X-T3. C’est formidable pour changer de perspective. Il fonctionne aussi bien dans la vie de tous les jours qu’en vacances. Ne jamais s’arrêter.


L’article a été créé par Patrik Hellmüller, photographié avec le Fujifilm X-T3.

Laisser un commentaire