La Paréidolie: repérer des visages partout

Le terme « paréidolie » vient du grec ancien et désigne le fait de reconnaître dans tout ou partie d’un objet, un visage ou un être. C’est un thème particulièrement intéressant pour les débutants en photographie parce qu’il ne nécessite aucune forme de savoir-faire technique mais aiguise l’œil pour les motifs captivants et inhabituels.

Il nous est déjà arrivé à tous de reconnaître des formes d’animaux dans les nuages ou une silhouette dans une flaque d’eau.   Vous connaissez certainement aussi le « visage de mars » ou « Jean de la Lune »? Ce phénomène est particulièrement fort avec les visages, sans doute en raison des nécessités de notre évolution.

Pourquoi voyons-nous des visages partout?

visage de mars

Dès notre naissance, nous focalisons notre attention sur les visages ou les objets qui y ressemblent et nous entraînons ainsi notre cerveau à en voir partout où c’est possible: il lui faut donc continuellement interpréter correctement un ensemble de lignes, de surfaces et de couleurs, et, parce que nous l’y avons ainsi entraîné dès notre plus jeune âge, il lui semble parfois plus facile de reconnaître un visage à la place d’autre chose. Une fois qu’on la vu, l’anticipation renforce le phénomène et l’on ne peut plus chasser de l’esprit le visage découvert.

Entraîner le regard

« Je ne vois aucun visage… que faire? » Pas de soucis! Le fait de reconnaître des visages dans les objets ou dans certaines dispositions n’est pas aussi marqué chez tout le monde, mais peut facilement s’entraîner:

Pensez-y: trois éléments principaux composent un visage: deux yeux et une bouche.

Cherchez donc trois choses situées non loin les unes des autres. Il peut s’agir d’objets, de trous, de surfaces colorées, etc. On reconnaît plus facilement un visage lorsque les « yeux » sont de taille et de forme semblables et que la « bouche » est un peu plus large. Exemple à l’avant d’une voiture: Deux phares, une calandre: vous l’avez, votre visage!

Ne cherchez pas uniquement les visages dans votre environnement direct, il y en a partout: non seulement à votre domicile, mais aussi dans une ville familière ou étrangère, sur le chemin du travail, sur les bâtiments, dans le ciel, en forêt, etc.

Une fois que vous commencez à y prêter attention, vous ne pouvez plus leur échapper! Il ne doit pas obligatoirement s’agir de visages – vous découvrirez bien vite des formes et des silhouettes plus complexes.

Capturer vos découvertes

La paréidolie se prête à merveille à un petit projet photo, d’autant qu’aucun équipement particulier ni connaissance technique n’est nécessaire. Vous pouvez l’intégrer dans votre quotidien, car même un smartphone suffit pour conserver une paréidolie découverte au hasard des rues.

Utiliser les images de façon créative et polyvalente

Vous pouvez utiliser cette collection de photos d’innombrables façons: Comme puzzle pour enfants (ou adultes) dans un petit livre photo ou sur de simples tirages photos, mais aussi comme jeu dans un My memory® Original Ravensburger, comme souvenir d’un city-trip, ou comme cadeau créatif pour un ami… tout simplement imbattable!

Attrapez donc votre appareil et lancez-vous!

57 0 1
13.06.2017