FUJI CREATE. Le magazine pour les plus beaux instants en photo
retour
Astuces photo

Prendre des photos avec flash

Faut-il oui ou non utiliser un flash? On se pose toujours cette question quand on prend une photo, que la luminosité soit bonne ou pas. Nous vous expliquons volontiers les problèmes susceptibles de survenir, ce que vous pouvez faire pour les éviter, et quand l'utilisation d'un flash est conseillée.

intégré vs. flash externe

A. Flash direct / interne

Avantage

Le flash se situe directement sur ou dans l'appareil. C'est pratique parce que vous l'avez toujours sous la main et il s'avère être bien utile pour les clichés à la lumière du jour: quand le soleil brille fort, des zones sombres apparaissent sur la photo qui peuvent aisément être éclaircies à l'aide du flash. Quand le ciel est couvert, et donc par lumière tamisée, on peut souligner des objets proches avec un flash et ainsi obtenir de superbes images.

 

Inconvénient

un flash intégré ne donne de la lumière que pour une fraction de seconde et on ne peut généralement pas en régler l'intensité. C'est pour cette raison, et parce que la portée se limite à environ 3-4 mètres, que l'avant-plan est souvent surexposé, tandis que le reste de l'image plonge dans l'obscurité. En outre, l'exposition frontale amène souvent à perdre le contraste et ainsi, la plasticité du sujet. Il devient plat.

B. Flash indirect / Flash externe

Pour obtenir un flash indirect, un flash externe avec réflecteur rotatif est nécessaire. Le réflecteur du flash est dirigé vers une surface, comme le plafond ou le mur de la pièce. Nous connaissons aussi le flash indirect des studios photo, où de grandes surfaces de rayonnement sont utilisées sous forme d'écrans pour illuminer la pièce complètement mais légèrement.

Avantage

on peut concevoir et maîtriser l'exposition d'une pièce ou d'un objet de façon plus individuelle. Si l'on utilise le flash externe en mode manuel, on peut aussi utiliser le flash interne simultanément. On met par exemple les yeux en valeur avec une plus grande réflexion.

 

Inconvénient

le flash prend de la place et vous devez toujours le prendre en plus. Parfois, un "flash diffuser“, ou softbox, est nécessaire.

 

Problèmes fréquents et solutions

Les problèmes les plus récurrents surviennent avec les flashs directs. Il s'agit entre autres de:

 

1.         Avant plan surexposé, tandis que l'arrière plan reste sombre.

2.         Ombres marquées

3.         Yeux rouges

Solution N°1:

flash externe

 

Avec un flash externe, vous obtiendrez un meilleur résultat. Cet accessoire emboîtable (ou positionnable à l'envi avec un pied) est souvent pivotant et garantit ainsi que le sujet ne sera pas exposé de façon directe et frontale.

 

La clarté d'un flash externe dépasse de loin celle d'un flash intégré de plus de 10 mètres de portée. Un éclairage optimal est ainsi garanti et les ombres marquées n'ont aucune chance. L'exposition indirecte permet en outre d'éviter l'effet des yeux rouges. À la place, une lumière artistique est diffusée à partir du plafond ou du mur. Il faut ici faire très attention à éviter les murs colorés ou les surfaces réfléchissantes comme les miroirs ou les fenêtres pour ne pas créer des dominantes de couleur ou des reflets trop gênants.

Solution N°2:

ça fonctionne aussi sans

 

Un environnement sombre ou légèrement éclairé ne signifie pas que vous deviez absolument utiliser un flash, bien au contraire! Surtout à la lumière de bougies, "un cliché plat" avec flash direct vous ferait perdre beaucoup de l'atmosphère ambiante. Tentez toujours d'expérimenter d'abord avec le temps d'exposition, l'ouverture et les paramètres ISO.

Solution N°3:

manipuler le flash

 

Il existe aussi des moyens moins conventionnels d'avoir un peu d'influence, surtout en cas d'exposition directe, par exemple un tenant un mouchoir devant le flash, ce qui diffuse la lumière et amoindrit un peu son intensité. Si vous disposez d'un flash externe, cela vaut la peine surtout pour les portraits, d'utiliser une Softbox ou un flash diffuser.

 

Règles générales

Règle de la "portée":

Si un objet est deux fois plus éloigné, un quart de la lumière seulement y parvient.

Règle des "Ombres marquées":

Plus petite est la surface de rayonnement d'une source lumineuse, plus dure en sera la lumière.

^