FUJI CREATE. Le magazine pour les plus beaux instants en photo
retour
Bewegung Motorrad
Astuces photo

Mouvement en photographie pt. 1

Il est parfois déjà bien compliqué de réaliser un cliché réussi avec un sujet fixe ou un paysage, alors comment faire pour obtenir un "mouvement photographique" de qualité ?

Quelques conseils simples peuvent vous y aider.

Photographier le mouvement ou simplement le mettre en valeur ?

Telle est la première question à vous poser car en matière de photo de mouvement, vous avez deux possibilités :

  • Vous pouvez tenter de figer un instant avec un élan, une action ou un effet de vitesse qui serait des plus nets
  • Ou bien vous pouvez opter pour un cliché qui sera légèrement flou, ou plus précisément qui mettrait ce mouvement en valeur.

Dans un cas comme dans l'autre, il y a une astuce photo à connaître pour ne plus jamais rater vos clichés de sujets mobiles ou rapides.

La vitesse d'obturation

Que ce soit pour immortaliser un enfant qui court ou qui joue, une rivière en pleine nature, une volée de feuilles, un véhicule à pleine vitesse, la question de base est toujours la même : quelle sera la vitesse d'obturation nécessaire pour réussir ce cliché ? Vous devrez donc parfaitement connaître le sujet afin de pouvoir obtenir une photo de mouvement correcte. En effet, la vitesse d'obturation, c'est le réglage qui permet la bonne perception du mouvement sur une photographie.

 

Soyez prêt

Ici, c'est avant tout une question de préparation. Par exemple, vous guettez le mouvement photographique parfait lors d'un match, d'une course ou d'un bal. Dans ce cas, soyez prêt, bien équipé, ayez votre appareil à portée de main et soyez concentré. Mais pas seulement, enlevez le cache pour éviter de perdre du temps et de rater le cliché tant espéré parce que vous lutterez pour enlever le cache ou préparer votre appareil. Oups, l'action sera passée.

Net ou effet de mouvement un peu flou, trouvez la bonne astuce photo

Vous voulez figer l'instant. D'accord. Dans ce cas, il y a une règle à ne pas oublier : outre la vitesse d'obturation, vous devrez tenir compte de la vitesse d'action de votre sujet. En effet, il faut une parfaite combinaison des deux pour obtenir un mouvement figé. Il faut que le sujet ait le temps de faire le geste souhaité pendant que votre appareil fait son travail et prend la photo. C'est la seule manière d'obtenir un cliché parfaitement net et donner ainsi cette impression précise du temps suspendu.

L'astuce consiste à accorder la vitesse d'obturation au sujet, si celui-ci passe à très grande vitesse, comme une voiture de course. C'est un travail basé essentiellement sur la pratique, la patience et la bonne maîtrise de votre appareil.

 

Vous voulez au contraire suggérer le mouvement de manière visuelle et artistique. Dans ce cas précis, vous devrez adopter la démarche inverse, simplement. Si vous baissez considérablement (mais pas excessivement non plus) votre vitesse d'obturation lorsque votre sujet n'est pas très rapide (un mouvement de danse, un oiseau pendant son envol, un artiste sur scène, un jeu de ballon au parc, un cheval au trot), vous obtiendrez alors l'effet souhaité. A savoir un léger flou, souvent avec quelques bandes, de votre sujet principal tout en gardant un arrière-plan parfaitement net.

 

Qu'en est-il de l'effet de filé ?

 

Peut-être recherchez-vous cet effet photographique légèrement différent. Dans ce cas, le but final sera de capturer le flou de bougé ou le mouvement du sujet pour, justement, exprimer le mouvement.

Le principe de réglage de la vitesse d'obturation reste sensiblement le même que pour un flou artistique ou un mouvement photo, à ceci près que vous devez cette fois vous tenir assez loin de votre sujet pour éviter un flou général. Vous devrez en plus, portez votre attention sur votre focale qui sera alors essentielle à votre cadrage. Et au final, pour avoir ainsi le sujet net et le fond flou, vous allez devoir prendre votre cliché dans un mouvement de suivi de l'action. Dans le cas précédent, vous étiez immobile, mais ici, vous devez prendre vos photos en rafales en suivant le mouvement de votre sujet. L'appareil se règlera alors sur le sujet et non le décor afin de vous donner un cliché avec son filé de mouvement parfait.

^