FUJI CREATE. Le magazine pour les plus beaux instants en photo
retour
Astuces photo

L'heure bleue zurichoise

L'heure bleue est un instant de la journée extrêmement photogénique, mais malheureusement également extrêmement court. Cette notion décrit le moment de transition entre le crépuscule et la nuit. À cet instant, la lumière naturelle s'amenuise, le ciel prend un ton de plus en plus bleu et, en combinaison avec la lumière artificielle, il produit d'étonnants contrastes de couleurs. Prendre des photos pendant l'heure bleue n'a rien de sorcier et, en suivant les conseils que nous vous livrons ci-dessous, vous arriverez vous aussi à réaliser de splendides prises de vue.

Exposition

En raison de la faible luminosité naturelle, la prise de vue pendant l'heure bleue requiert des temps d'exposition un peu plus longs, de 3 secondes ou plus, ce qui implique d'utiliser systématiquement un trépied. Afin d'éviter un résultat flou, utilisez un déclencheur à câble, radio ou à fil ou, à défaut, le déclencheur automatique de l'appareil photo. Sélectionnez le mode d'exposition A/AV. Dans la mesure où vous utilisez un trépied, la valeur ISO (sensibilité de la pellicule ou du capteur) peut être plutôt faible, entre 200 et 800. Le diaphragme doit être réglé sur des valeurs élevées, entre 8 et 16, afin de permettre une grande profondeur de champ. Des valeurs de diaphragme élevées voire très élevées créent des effets étoilés autour des sources lumineuses, ce qui rend l'image encore plus fascinante. Dans la mesure du possible, il est intéressant de faire une série d'exposition de – 1,0 et +1 EV de chaque sujet, surtout quand les conditions de luminosité sont difficiles.

 

Priorité à la planification

L'heure bleue dure en règle générale environ 30 minutes le soir. Cela ne vous laisse donc que peu de temps, ce qui rend l'organisation des lieux de prise de vue d'autant plus importante. Lorsque les jours raccourcissent, on n'a plus à patienter aussi longtemps le soir avant que l'heure bleue ne fasse son entrée, si bien que la période entre la fin de l'été et le début de l'automne est la saison idéale. Arrivez sur place en temps voulu, choisissez les endroits où vous prendrez vos photos et les détails, puis faites quelques essais. Sur la page internet http://jekophoto.de/tools, vous trouverez un calculateur qui déterminera pour vous le moment exact de l'heure bleue à l'endroit où vous souhaitez prendre vos photos. Pendant les 15 premières minutes, photographiez plutôt vers l'est, puis vers l'ouest; cela vous permettra de tirer le meilleur parti de ce court moment.

 

Mise au point

L'autofocus peut être gênant lors d'une longue période d'exposition. En effet, plus la lumière est faible, plus la mise au point automatique est compliquée.
Si la luminosité est encore suffisante, vous pouvez laisser faire la mise au point automatiquement. Avant d'appuyer sur le déclencheur, il est cependant préférable de passer à la mise au point manuelle afin que l'appareil ne modifie plus le réglage du focus. Si la lumière est trop faible pour l'autofocus, désactivez-le et faites la mise au point manuellement. Contrôlez la netteté de l'image sur l'écran, avant et après la prise de vue, en appuyant sur la loupe ( + ).

 

Autres réglages

Pour les photos prises depuis un trépied, désactivez le stabilisateur d'image. Sur les appareils reflex, le blocage du miroir doit être activé, car la moindre secousse du miroir pourrait rendre l'image floue. Si l'appareil a un dispositif de réduction du bruit d'image, désactivez-le pendant les expositions longues.

 

Bon à savoir

L'école de photographie PHOTOMUNDO propose à Zurich un cours autour du thème de l'heure bleue. La vieille ville de Zurich, avec ses ponts, ses clochers
et ses maisons de corporations, offre pour cela le décor idéal. Pour de plus amples informations: www.photomundo.ch

^