FUJI CREATE. Le magazine pour les plus beaux instants en photo
retour
Gegenlicht Sprung
Astuces photo

Contre-jour mon Amour…

En photographie, être confronté au contre-jour est monnaie courante. Si certains en ont fait un atout dans un but de recherche artistique, cette situation photographique est souvent une contrainte. Apprendre la photographie, c'est aussi savoir comment gérer au mieux le contre-jour. Pour cela, il est important de comprendre et de savoir comment maîtriser ces caprices d'éclairage.

Quelques mots sur le contre-jour

On parle de contre-jour lorsque la source de lumière fait face au photographe en éclairant le sujet par l'arrière. Le principal inconvénient de ce type d'éclairage est l'absence d'information qui ne permet pas d'identifier les détails du sujet. On distingue 3 types de contre-jours :

- Face au soleil avec l'astre derrière le sujet qui apparaît comme une silhouette noire.

- Un ciel trop lumineux par rapport à un sol sombre

- Un éclairage frontal trop fort (fréquent en intérieur). Cela se produit notamment avec des spots lumineux mal dirigés.

 

En situation de contre-jour, l'appareil photo doit donc gérer une très large plage de tonalités allant des tons clairs aux tons les plus sombres. Contrôler l'exposition avant de prendre des photos s'avère primordial.

Apprendre la photographie c'est découvrir comment remédier au contre-jour. Pour contourner ce problème d'éclairage, vous devrez réaliser un équilibre entre le fond et le sujet. Avant de prendre des photos en contre-jour, réglez votre appareil.

L'exposition est le paramètre clé pour donner à votre cliché le style que vous souhaitez. Si vous sous-exposez votre photo avec un paramètre d'exposition (Exposure) en-dessous de 0 vous ne prendrez qu'une silhouette sombre sans détail des traits, avec des couleurs variant entre le noir, le jaune et le blanc. Si vous surexposez vos photos, votre rendu sera beaucoup plus clair avec des couleurs plus vintages.

Utilisez un flash appareil photo

Si vous voulez garder l'effet de sous-exposition mais éviter de n'avoir que la silhouette de votre modèle, déclenchez le flash en force (il ne se déclenchera pas automatiquement s'il est en face d'une source de lumière). Même si un flash en pleine lumière paraît aberrant, il aura pour effet d'éclairer le sujet au premier plan de votre appareil.

Qu'il s'agisse d'un flash portatif ou intégré, vous pouvez utiliser le procédé «Fill-in» qui va compenser la différence de lumière entre l'arrière-plan et le premier plan. Choisissez votre exposition pour le fond (-2 par exemple) et servez-vous du flash appareil photo pour bien exposer votre sujet au premier plan.

Si votre flash appareil photo est intégré vous devrez vous placer au maximum à 3 mètres du sujet. Si la distance est plus grande, choisissez un flash Cobra.

L'utilisation d'un réflecteur de lumière

Vous pouvez également utiliser un réflecteur de lumière sous la forme d'un accessoire photo ou d'un simple miroir. L'objet renverra la lumière en éclairant le sujet. Le principal avantage d'un réflecteur est qu'il renvoie la lumière de manière douce et naturelle.

Si vous ne disposez ni de flash ni de réflecteur de lumière, vous pouvez aussi régler votre appareil en mode auto. L'appareil fera lui-même la moyenne entre les temps de pose du fond et du sujet afin d'obtenir une demi-teinte qui ne soit pas trop sombre.

^