FUJI CREATE. Le magazine pour les plus beaux instants en photo
retour
Astuces photo

Balance des blancs et température de couleur

Pour prendre des photos, votre appareil a besoin de lumière. Il peut s'agir d'une lumière directe, comme celle du soleil ou d'une lampe, mais aussi d'une lumière réfléchie, comme celle d'un reflet de coucher de soleil dans l'eau d'un étang. Toutes les lumières ne sont pas égales, chacune a sa propre couleur et peut être forte ou plutôt diffuse. Dans cet article, nous vous expliquons les notions de balance des blancs et de température de couleur.

Balance des blancs automatique

La lumière diffuse rarement en blanc pur. Sur l'appareil, la balance des blancs règle la température de la lumière et ajuste ainsi la photo. C'est pourquoi, en tant que photographe, vous n'avez normalement rien à faire: l'appareil régule la température de couleur par une balances des blancs automatique.

                                

Toutefois, cet automatisme comporte aussi ses inconvénients: si vous voulez prendre une atmosphère lumineuse particulière, la balance des blancs automatique équilibre la balance et élimine un peu de cette ambiance magique. Si vous voulez la préserver, qu'il s'agisse par exemple la lumière des petites heures matinales ou d'une belle fin d'après-midi, il vous faut sélectionner le mode "Lumière du jour" sur votre appareil.

 

Les différents modes de balance des blancs sur un appareil photo

La qualité du mode prédéfini pour la balance des blancs dépend du modèle de l'appareil. Les appareils photos numériques simples proposent la sélection "Lumière du jour", "Nuageux", "Incandescent", "Flash" et "Fluorescent". À chaque mode appartient une valeur Kelvin déterminée.

 

Vous devez donc choisir le mode qui correspond le mieux à la lumière réelle. Si vous êtes à l'extérieur, à la lumière du jour, choisissez "Lumière du jour", si le temps est couvert ou déjà un peu plus sombre, choisissez "Nuageux". À l'intérieur d'une pièce éclairée par des néons, choisissez le mode néon, c'est-à-dire "Fluorescent" (il existe différents modes fluorescents, en fonction de l'appareil photo). Si la lumière vient d'une ampoule, choisissez le mode "Incandescent".

 

Balance des blancs manuelle

Si l'appareil gère relativement bien la lumière du jour, que le ciel soit couvert ou clair, il peut en aller autrement avec la lumière incandescente. La température change selon l'âge de l'ampoule. Si la lumière artificielle est plus forte ou moindre que la température définie sur l'appareil, vous pourrez le voir aux visages: ils deviennent pâles ou rubiconds. Il est donc judicieux de régler manuellement la balance des blancs.

 

Si ni la balance des blancs, ni la sélection de programme ne sont suffisamment précis, on peut aussi régler manuellement la balance des blancs sur la plupart des appareils numériques. On a seulement besoin d'une surface grise ou blanche, disponible à l'achat sous forme d'une charte grise normalisée. Toutefois, une feuille de papier blanche ou un mouchoir feront parfaitement l'affaire en cas d'urgence.

 

Dans le menu de l'appareil, activez la balance des blancs manuelle (personnalisée), orientez l'objectif de l'appareil sur la surface blanche (veillez à ce que le format soit suffisamment grand), appuyez à moitié sur le déclencheur et attendez jusqu'à ce que l'appareil ait réglé le paramètre. Vous pouvez dès lors appuyer complètement sur le déclencheur. L'appareil enregistre le blanc et sauvegarde la valeur mesurée jusqu'à ce que vous changiez le paramètre.

 

Notez que, sur les appareils reflex mono-objectif, le résultat n'est pas immédiatement visible dans le viseur mais seulement après la première prise. En tout cas, il est judicieux d'activer le Live-View.

 

Photo en format RAW

Si l'on veut garder le contrôle total sur le résultat final, mieux vaut prendre les images en format RAW également et pas seulement JPG. Il vous permettra entre autre un post-traitement plus précis de la balance des blancs non seulement pour obtenir un résultat particulièrement exact mais aussi pour corriger les cas où les modes manuel ou automatique n'ont pas eu le résultat escompté.

^