Rétro à l’extérieur, high tech à l’intérieur : Voici un petit champion à commande traditionnelle qui en remontre aux puissants bolides

Le nouveau’appareil photo numérique FUJIFILM X-T30 de FUJIFILM peut concurrencer les caméras plus grandes et plus chères à tous égards. Par rapport aux modèles haut de gamme, les fabricants de FUJIFILM ont omis certains détails pour donner au photographe ambitieux un appareil photo pratique, adapté à tous les usages et d’une qualité optimale. Le résultat: excellent! Un reportage de suivi de Hanspeter Frei – expert en photographie et photographe.

Le nouveau FUJIFILM X-T30 de Fujifilm est léger (383 grammes) et sa finition haut de gamme est de loin supérieure à celle des boîtiers plastiques ordinaires Extérieurement, le X-T30 reprend le look rétro de FUJIFILM. La version argentée surtout évoque irrésistiblement les anciens appareils photos argentiques. Il en va de même de la commande par touches mécaniques et molettes, qui étonnera plus d’un utilisateur habitué aux appareils « smart touch ».

Une plaisir pour les passagers en transfert – la perfection pour les professionnels

Un réglage entièrement automatique facilite l’utilisation par les photographes débutants ou qui souhaitent évoluer. 14 programmes sont en outre disponibles. Les pros combineront quant à eux la molette et la diaphragme d’ouverture pour les fonctions automatiques de programmation, temporisation et d’obturation ou pour la commande manuelle de l’appareil.

Un menu rapide permet de modifier de nombreux réglages du bout du doigt sur l’écran tactile. L’écran peut être déployé vers le haut ou vers le bas pour faciliter les prises de vue près du sol ou au-dessus de la tête. Le déploiement latéral de l’écran comme sur le FUJIFILM X-T3 de Fujifilm n’est pas possible.

Capteur pour une reproduction étonnante des détails

Mais le FUJIFILM X-T30 reprend bon nombre de ses caractéristiques de sa grande soeur FUJIFILM X-T3. Depuis le capteur APS-C haute résolution X-Trans CMOS 4 de 26,1 mégapixels pour une netteté parfaite et une étonnante restitution des détails avec un faible bruit jusqu’aux modes de simulations de film analogiques en passant par les 2,16 millions de pixels de détection de phase couvrant 100% de la superficie de l’image.

Avec le nouveau joystick ou l’effleurement de l’écran, cela permet un réglage ultrarapide et précis de la netteté. Et le X-T30 fait même mieux que sa grande soeur en termes de détection des visages et des yeux.

Compacte et pratique

J’ai rangé sans problème l’appareil photo avec l’objectif de série FUJINON XF 18-55mm et le téléobjectif FUJINON XF 50-200mm dans ma housse de transport qui offre d’habitude tout juste assez de place pour un appareil plein format et un objectif standard. J’ai même pu y glisser un flash extérieur.

Idéal pour les voyages et les vacances, mais aussi pour photographier des événements, des portraits ou la rue.

Le FUJIFILM X-T30 tient parfaitement dans des mains de taille normale. Avec mes grosses pattes, j’arrive certes à le prendre mais mon auriculaire droit ne touche même pas le bas de l’appareil photo. Heureusement, le poignée MHG-XT10, qui conviennent également aux modèles suivants X-T20 et X-T30, est disponible en option. Cette dernière est bien pratique également pour une meilleure prise sur les objectifs longs et lourds.

Un autofocus de plaisir

Le X-T30 effectue sans problème mon parcours d’essai, tant pour mitrailler que pour filmer les canards et les cygnes de l’étang de la ville. L’autofocus reste bien calé sur le sujet, même à travers les feuilles et branches au premier plan. La sensibilité de l’AF et le délai de réaction peuvent être adaptés en fonction du motif.

Pour les portraits, la mise au point facile grâce au capteur APS-C se montre une fois de plus à la hauteur et le X-T30 fait avec assez de rapidité et de précision la mise au point sur les yeux. L’écran rabattable facilite également la communication avec le modèle, et je ne suis pas obligé de regarder continuellement dans l’objectif.

Conclusion

Le Fujifilm X-T30 est un formidable petit appareil photo qui n’a presque rien à envier à son grand frère en termes de performances et de qualité d’image.

295 0 2
5.06.2019