Des photos plus vivantes

Les vraies bonnes photos ne sont en général pas dues à la qualité de l’appareil, mais à la composition de l’image. Les bases de la composition ont été définies à l’époque de la peinture classique et largement développées depuis. On trouve sur Internet des dizaines de ces règles. Nous vous en présentons ici cinq qui vous permettront d’améliorer sensiblement vos photos, indépendamment de l’appareil utilisé.

Les vraies bonnes photos ne sont en général pas dues à la qualité de l’appareil, mais à la composition de l’image. Les bases de la composition ont été définies à l’époque de la peinture classique et largement développées depuis. On trouve sur Internet des dizaines de ces règles. Nous vous en présentons ici cinq qui vous permettront d’améliorer sensiblement vos photos, indépendamment de l’appareil utilisé. 

La règle des tiers

Il s’agit d’une forme simplifiée du nombre d’or qui consiste à diviser l’image en trois, horizontalement et verticalement. Sur certains appareils, ces lignes sont même apparentes. Pour composer une image, il faut aligner les éléments les plus importants sur ces lignes de tiers ou leurs intersections.

Plus d’infos sur le sujet de la ràgle des tiers vous trouvez ici.

Lignes directrices

Les lignes aident l’observateur à s’orienter dans l’image. Elles ne sont pas nécessairement rectilignes, il est possible de les incurver, par exemple grâce à une suite d’objets similaires.

Plus d’infos sur le sujet des diagonales et lignes directrices vous trouvez ici.

Avant-plan et profondeur 

En ajoutant des éléments à l’avant-plan, on donne de la profondeur à l’image. Cette technique est très efficace avec un objectif grand-angle. Il est possible d’en renforcer l’effet en la combinant à la règle des tiers. Consultez également l’article sur la distance hyperfocale dans ce numéro.

L’article sur le distance hyperfocale vous trouvez ici

 

Contrastes

Un arrière-plan contrastant avec le sujet est un moyen simple de faire ressortir ce dernier. On peut créer des contrastes avec la luminosité ou les couleurs, d’autant plus si les couleurs sont complémentaires.

Les contrastes de contenus peuvent aussi renforcer la dynamique de l’image (chaud/ froid, ancien/neuf, vide/plein, etc.).

Libérer le sujet

La profondeur de champ est réduite lorsqu’on ouvre le diaphragme. Cela permet au sujet de se détacher de l’arrière-plan. Les objectifs à grande luminosité sont particulièrement performants pour cela.

Plus sur le sujet de la profondeur de champ vous trouvez dans cets articles

Hormis la dernière règle, toutes peuvent être appliquées avec un smartphone. On peut tout à fait entraîner son oeil en observant correctement son entourage sans appareil, si bien que la composition d’image délibérée devient rapidement un automatisme.

894 0 1
19.10.2017

Souhaitez-vous laisser une réponse?

S.v.p. veuillez ne pas poser de questions au service à la clientèle. Si vous avez des questions sur nos produits/services, veuillez envoyer un e-mail à labor@fujifilm.ch à notre service clientèle. Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque * (votre adresse e-mail ne sera pas publiée). Les commentaires seront examinés par FUJIFILM avant publication.)

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque *.