FUJI CREATE. Le magazine pour les plus beaux instants en photo
retour
Créer avec FUJI.CH

Quelques conseils de mise en page pour livres photo professionnels

Souvent, les livres photo ne font pas autant d’effet que les albums que l’on peut trouver dans le commerce. À quoi est-ce dû ? Grâce à nos conseils simples, on ne distinguera plus vos livres photo de ceux des pros.

Le B-A-BA de la création de livre photo : simplicité et unité. Avez-vous déjà vu un album photo avec des photos de tailles différentes, avec des effets de cadres variés et qui vous ait plu ?

Une belle composition de livre …

... est claire et simple.
... permet de transmettre un message.
... ne s’impose pas à l‘observateur.
... conserve l‘attention.
... correspond au contenu.

 

La mise en page d’un livre photo doit être modérée, afin qu’elle n’empêche pas l’observateur de se concentrer sur l’image. Cet aspect si „paisible“ survient très simplement en appliquant une trame de fond et une maquette sobres, que l’on pourra meubler en fonction du contenu.

 

Divisez par exemple votre page double en 16 champs de taille égale et disposez vos photos exclusivement à l’intérieur des lignes ainsi obtenues. Déterminez quelques variantes sur la base de cette structure et composez la totalité de votre livre sur ces quelques modèles.

 

Cela ne veut pas dire que toutes les pages du livre doivent être identiques – ce serait ennuyeux. Tout comme vous avez structuré le contenu avant de faire la mise en page, selon une thématique ou la chronologie, il est intéressant de déterminer un ordre, ou un fil rouge. Commencez par exemple tous vos chapitres par la même maquette, ou définissez strictement la position des légendes. Ces petites règles vous aideront à créer votre livre photo, et aideront le lecteur à s’y orienter.

Conseils à suivre pour utiliser une maquette de mise en page :

  • Attention à l’unité : travaillez avec les variantes d’une même structure.
  • Considérez les doubles pages comme un tout.
  • Ne surchargez pas les pages : plutôt 2-4 que 5-8 photo par page.
  • N’ayez pas peur des grandes photos ni des blanc, ils aèrent la mise en page.
  • Créez une dynamique avec diverses tailles d’image, des photos d’ensemble ou de détails.
  • Utilisez toujours la même maquette pour les champs d’image et de texte (sauf pour les photos qui prennent toute la page ou débordent).

Découvrez dans une courte vidéo comment créer vos propres maquettes de mise en page grâce au logiciel de création FUJI.CH.

^