FUJI CREATE. Le magazine pour les plus beaux instants en photo
retour
Bon à savoir

Numériser les tirages photo, négatifs et diapositives

De quand date la toute première photo de vous ? Si vous avez vu le jour avant l’an 2000, il est fort probable qu’elle ait été prise avec un appareil analogique, puis développée et accrochée quelque part avec beaucoup d’amour. Alors qu’aujourd’hui la plupart des photos atterrissent sur un disque dur ou sur le cloud, les vieilles photos se font de plus en plus rares – et de plus en plus uniques ! Découvrez dans cet article le moyen de sauver ces petits trésors à l’heure du numérique et de les optimiser avec bien peu d’efforts.

Scanner, oui, mais sans se tromper

 

Afin de numériser des photos, il faut d’abord les scanner, c’est-à-dire les enregistrer sur un ordinateur. Avant de commencer à scanner vos photos, il est préférable de les nettoyer avec un chiffon doux et sec afin de les débarrasser de la poussière et d’éventuelles traces de doigts.

 

Comme lorsque l’on choisit un appareil photo numérique, il faut se poser la question du nombre de pixels, c’est-à-dire de la résolution du scanner. Pour scanner simplement une photo, une résolution de 300 dpi (points par pouce) suffit à obtenir un résultat correct. C’est une opération rapide qui économise de l’espace sur votre ordinateur puisqu’une image n’occupe qu’un mégabyte. Un scanner de base utilisé pour saisir des photos imprimées ou même des négatifs ou des diapositives coûte à peu près CHF 150.-.

 

Si vous souhaitez faire plus de vos photographies ou simplement les agrandir, scannez en 400 ou 600 dpi. Le scan d’une photo de 10 x 15 cm correspond alors à la résolution d’un appareil photo numérique de 8 mégapixels et peut, au format JPG, occuper déjà un certain nombre de mégabytes. Pour les photos que vous souhaiteriez agrandir beaucoup, il est possible d’utiliser la résolution maximale (1 200 dpi ou plus) du scanner. Soyez cependant prudent : ces fichiers peuvent selon les cas être très lourds et atteindre les limites de la plupart des ordinateurs (d’aujourd’hui).

 

Pour numériser des diapositives et des négatifs, il est recommandé d’utiliser une résolution de 2 400 dpi ou plus – à condition que le scanner soit équipé d’une table lumineuse adaptée.

 

 

Poussière, rayures et teintes

 

Il est rare que le temps ne laisse pas de trace sur la surface des photographies ou des films. Raison de plus pour utiliser un scan afin de bien faire apparaître les rayures ou autres dégradations. Selon la qualité du papier et l’endroit où elle est entreposée, même la plus belle photo perdra au fil des années, voire des décennies, ses couleurs d’origine. Il est temps de numériser ces beaux souvenirs et de les sauvegarder, de façon très simple :

 

Picasa Google – Avec Picasa, Google met à la disposition de tous un logiciel de gestion de photos facile à utiliser, bien conçu et gratuit. Vous trouverez dans la galerie suivante une sélection des outils principaux et leur utilisation.

 

Adobe Photoshop Elements – A ceux à qui les fonctionnalités de Picasa ou d’autres outils gratuits ne suffiraient pas, nous recommandons le « petit » Photoshop d’Adobe. Vous y trouverez une multitude de fonctions pour retoucher vos photos. Vous en trouverez quelques exemples ici.

Voici une sélection Youtube de tutoriels vidéo sur le sujet :

 

https://www.youtube.com/results?search_query=photoshop+elements+fotos+restaurieren

 

Ensuite, à vous de décider du niveau de retouche ou de restauration que vous souhaitez appliquer à vos photos, qui déjà ont l’air d’avoir traversé les âges. Ce sont parfois ces mêmes petits défauts et cette patine qui font le charme de nos vieilles photos – sur l’écran ou réimprimées. Conservez toujours une copie du scan de la version originale. Cela vous permettra plus tard de l’avoir toujours sous la main pour la restaurer à nouveau en changeant le découpage ou au contraire pour la contempler au plus près possible de l’originale.

 

Du numérique à l’analogique

 

Découvrez dans la galerie suivante les multiples possibilités qui s’ouvrent à vos vieux trésors photographiques.

 

Calendrier photo avec de vieilles photos

Présentoir à photo

Réplique d’un album photo

Chronique de famille par compilation d’albums

 

Original ou corrigé?

 

À vous de décider si vous souhaitez conserver vos images sans les retravailler ou si vous souhaitez les retoucher. Parfois de petites marques et erreurs, des photos vieillies ameneront un certain charme à vos souvenirs. Conservez toujours la version original scannée. Vous pouvez ainsi toujours retoucher plus tard.

Si vous n'avez pas de scanner et souhaitez faire numériser vos souvenirs alors vous pouvez utiliser le service de numérisation proposé par FUJI.CH. Pour en savoir plus cliquez ici.

^