5 conseils simples pour prendre des photos lors des concerts

Vous aimez assister à des concerts et prendre des photos? Peut-être même souhaitez-vous acquérir des compétences professionnelles en la matière? Til Jentzsch, photographe officiel de la série FUJIFILM X et photographe musical semi-professionnel, a réuni pour vous les 5 conseils les plus importants pour la photographie de concert. Que vous preniez des photos depuis le public ou que vous ayez reçu votre premier laisser-passer de photographe, peu importe:

1. Commencez dans des petits clubs locaux

Sonic Syndicate performing at Kofmehl in Solothurn, Switzerland.

 

Commencez dans des petits clubs locaux. C’est la façon la plus simple d’acquérir de l’expérience car vous pouvez y amener votre équipement sans la moindre restriction. Autre avantage: pour ce genre de concert, nul besoin d’accréditation de presse.

Recherchez simplement dans le journal local, sur des blogs ou sur les pages d’événement, les groupes que vous souhaitez photographier, et lancez-vous!

2. Utilisez des objectifs rapides

Quand il s’agit de savoir quel objectif est le mieux adapté à la photographie de concert, on parvient généralement à la conclusion suivante: des objectifs rapides et très lumineux avec le nombre f le plus bas possible (diaphragme grand ouvert).

Qu’est-ce que ça veut dire?

Plus le diaphragme est ouvert (valeur faible), plus l’objectif est lumineux et la quantité de lumière qui parvient au capteur sur un temps d’obturation court est élevée. Le diaphragme maximal est indiqué sur l’objectif, par ex. f1.8, f2.8.

Pourquoi est-ce important?

Dans la photographie de concert, on est souvent confronté à un manque d’éclairage, surtout dans les petits clubs. Les objectifs moins lumineux n’y sont pas adaptés. « Compenser » avec des temps d’obturation plus longs n’est généralement pas possible car il s’agit ici de figer les chorégraphies et les mouvements sur scène et dans le public. Une durée d’obturation plus longue entraîne des images floues, peu nettes et donc, peu esthétiques.

Les objectifs à nombre f bas, à savoir des modèles très lumineux, sont souvent très chers, mais il existe des exceptions. Pour les heureux propriétaire d’un appareil FUJIFILM X, le FUJINON 23mm f2 et le FUJINON 35mm f2 constituent certainement les meilleurs choix. Ces objectifs permettent de se lancer facilement dans la photographie de concert.

3. Un appareil à grande capacité ISO

Atari Teenage Riot performing at the ISC Club in Bern, Switzerland.

 

Un autre paramètre important de l’appareil est la valeur ISO. Elle représente la sensibilité du capteur de votre appareil (valeur ASA sur les films analogiques). Plus le paramètre ISO est élevé, moins la lumière est nécessaire pour obtenir une luminosité correcte. Toutefois, au plus la valeur ISO est élevée, au plus le capteur devient chaud, ce qui résulte en plus de bruit d’image.

Au vu de la luminosité souvent mauvaise en concert, des valeurs ISO à partir de 1600 ISO ou plus sont nécessaires pour travailler avec des temps d’obturation moindres (1/125 ou plus court).

4. Les « meilleurs » paramétrages de l’appareil

Le choix d’un bon paramétrage est la clé d’une photo de concert réussie. Dans cette luminosité souvent mauvaise, le mode automatique ne suffit pas. Vous devez donc décider vous-même de ce que vous voulez faire avec l’appareil.

Aperçu des principaux paramètres:

  • Mode manuel: pendant les concerts, les flashs stroboscopiques courts et autres effets de lumière rapides ne concourent malheureusement pas à une luminosité optimale. Le mode automatique n’est donc pas adapté. Mieux vaut donc contrôler manuellement votre luminosité pour obtenir de bons résultats.
  • Valeur ISO + temps d’obturation: Un paramètre ISO à partir de 1600 constitue un bon choix dans la plupart des situations. Essayez de garder la sensibilité à la lumière la plus petite possible pour éviter le bruit d’image.
    Veillez à ce que le temps d’obturation soit de 1/125 sec. ou plus court. Si les images restent trop sombres, il faut choisir une valeur ISO plus élevée.
  • Le plus petit chiffre f de l’objectif: Fondamentalement, la règle est de travailler avec la plus grande ouverture de diaphragme possible (le plus petit chiffre f). Vous obtenez de la sorte la plus grande quantité de lumière sur le capteur, mais aussi un arrière-plan flou, ce qui permet de faire ressortir le motif principal en avant-plan.
    Vous trouverez de plus amples informations sur le meilleur paramétrage de l’appareil dans cet articles.
  • Le point d’autofocus: mieux vaut mettre l’autofocus sur le seul point d’autofocus au milieu du viseur et l’agrandir de sorte qu’il englobe 9 collimateurs AF au total. Sur les appareils FUJIFILM X, on procède à ce réglage avec un joystick, via l’écran tactile ou sur les boutons flèches.
  • Balance des blancs automatique: Pour la plupart des concerts en intérieur, on obtiendra la bonne balance des blancs à l’aide du mode automatique inhérent. Font toutefois exception à la règle les rares concerts dans lesquels on utilise des lumières LED monochrome ou mixed source. Quoi qu’il en soit, puique l’on favorise le format RAW, vous pouvez toujours corriger ultérieurement la balance des blancs, ou la température de couleur.

Vous trouverez de plus amples informations au sujet de la balance des blancs dans cet article.

5. Photographier en format RAW

Le format RAW permet une plus grande flexibilité de traitement d’image pour les photos de concert. Le format JPEG applique les paramètres (saturation, contraste, netteté, etc.) du processeur interne de l’appareil aux images. Ces données paraissent belles sur l’ordinateur, mais ne laissent que peu de place au traitement ultérieur.

Pour vos premiers concerts, le format JPEG reste un bon compromis, parce qu’il vous permet de rester concentré sur autre chose et d’acquérir de l’expérience.

Mais une fois cette étape derrière vous, vous remarquerez vite qu’il est indispensable de passer au format RAW pour tirer le meilleur parti de l’image. La plupart des appareils offrent la possibilité d’enregistrer simultanément en JPEG et RAW. Quand on travaille en RAW, on peut modifier n’importe quel paramètre à l’aide des programmes de traitement d’image. L’inconvénient est toutefois que les données sont bien plus volumineuses et que l’on doit apprendre à « développer » les données numériques.  

Vous trouverez de plus amples informations au sujet des formats RAW et JPEG dans cet article.

 

Astuce supplémentaire

Porter des bouchons d’oreilles

Dans les concerts, le volume de la musique est souvent très élevé, même si, entretemps, une limite de 100 db, voire moins, a été fixée. À court comme à long terme, ces charges régulières endommagent l’oreille, car le bruit à plus de 80 dB mène à des déficiences auditives irréversibles. C’est pourquoi il importe de disposer de bouchons d’oreilles quand on se place aux premiers rangs. Adaptez-les à vos oreilles. Vous pourrez ainsi vous amuser longtemps à photographier des concerts en toute sécurité.

Au début, tout peut vous sembler nouveau et inquiétant, lancez-vous simplement dans la photographie et ne soyez pas frustré si tout ne fonctionne pas comme vous le souhaitiez: c’est parfaitement normal!

Interview intéressante sur Youtube

Une interview intéressante de moi en tant que photographe musical, sur ce thème justement, avec mon collègue photographe de la série FUJUFILM X Nick Schreger est disponible ici.

L’astuce du jour nous est donnée par Til Jentzsch

Til Jentzsch photographie depuis plus de 30 ans. Depuis 2008, il est photographe musical indépendant. Il est non seulement devant la scène, mais aussi avec les artistes avant et après leur apparition pour documenter leur quotidien.

Depuis 2015 il est en outre photographe suisse officiel de la série FUFIFILM X.

Vous trouverez de plus amples informations au sujet de Til Jentzsch sur sa page web http://blickwechselfotografie.ch

Sur Instagram: http://instagram.com/blickwechsel

Sa galerie officielle FUJIFILM X se trouve ici.

899 0 0
24.11.2017

Souhaitez-vous laisser une réponse?

S.v.p. veuillez ne pas poser de questions au service à la clientèle. Si vous avez des questions sur nos produits/services, veuillez envoyer un e-mail à labor@fujifilm.ch à notre service clientèle. Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque * (votre adresse e-mail ne sera pas publiée). Les commentaires seront examinés par FUJIFILM avant publication.)

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque *.